Programme festival 2019 : crimes et délits, la science enquête

« Crimes et délits, la science enquête » est le thème du 9ème Festival Science En Livre que vous propose l’Association Science Et Livre en partenariat avec le Forum départemental des Sciences de Villeneuve d’Ascq qui se déroulera du mercredi 6 au samedi 9 mars 2019.

Programme des ateliers

  • Lecture plaisir par « Lire et faire lire, Ligue de l’enseignement » de 5 à 8 ans

Des livres pour découvrir et parler simplement de  l’hérédité, la génétique, le vivant, la violence, le terrorisme, le harcèlement…

  • Casses têtes et casses doigts ! Ateliers pédagogiques et clownesques par « Badinage artistique», à partir de 5 ans

Venez tester votre habilité manuel et intellectuel en vous essayant aux énigmes, aux tours de magie et aux épreuves de dextérité proposé par un initiateur aux arts du cirque.

  • Enquête au travers des mots par « Il était une fois… au pied de la lettre »,

Zut, votre chat a fait des taches sur votre livre préféré, et une souris a même grignoté quelques mots. Saurez-vous retrouver ce qui manque ? Mais peut-être y aura-t-il plusieurs solutions…, à partir de 7 ans.

Le criminel a laissé, sur le coin d’une table, un ticket de caisse de supermarché avec le détail des courses faites : dressez le portrait-robot de l’auteur, à partir de 11 ans.

  • La malle des experts : les techniques de l’identification criminelle par « les électrons libres », à partir de 8 ans

Empreinte digitale, étude balistique, analyse ADN… Vous allez enfin connaître toutes les techniques de la police scientifique pour identifier un criminel ! Des scénarios vous permettront de mettre en pratique votre sens de l’observation et de la déduction. Cette animation vous donnera un aperçu du déroulement d’une véritable enquête judiciaire.

  • Qu’est-ce que l’ADN ? Comment rechercher cette trace et préciser l’identité de la personne qui l’a laissée ? par « Faculté des Sciences, Université de Lille », à partir de 7 ans

Sur la base d’observations, d’expériences et de comparaisons, l’atelier permettra de jouer le rôle d’un expert de la police scientifique.

  • Sherlock Holmes mène l’enquête, par « Insersol », à partir de 6 ans

Dans la peau de Sherlock Holmes, viens mener une enquête pour résoudre le mystérieux meurtre de Monsieur Max dans le Manoir des Acacias à Hellemmes ! Ateliers : relevés d’empreintes, plantes toxiques, récoltes d’indices….

  • Erreurs judiciaires : l’expert peut-il éclairer la justice ? par « Unité de Taphonomie et Centre d’histoire judiciaire, Université de Lille » à partir de 7 ans

Revivez le procès de Jeanne Françoise Margueritte, habitante de Douai accusée d’avoir empoisonné son mari en 1774. Quels indices étaient à la disposition des magistrats ? A partir des archives relatant l’événement, les chercheurs en histoire judiciaire ont reconstitué le déroulement du procès et les méthodes utilisées par la justice de l’époque. Aujourd’hui, les sciences criminelles, la médecine légale et l’étude de la décomposition des cadavres sont des outils mobilisés par la justice pour faire avancer les enquêtes. Permettent-ils de réduire les erreurs judiciaires ? Les techniques modernes permettront-elles d’innocenter Margueritte ?

  • Comment assurer la confidentialité de sa correspondance via Internet par « le département informatique, Faculté des Sciences, Université de Lille », à partir de 8 ans

Depuis la plus haute antiquité, les diplomates et militaires utilisaient des codes secrets pour leur correspondance. Ces codes secrets sont des conventions préétablies et nécessitent le partage d’une clé secrète pour chiffrer/déchiffrer les messages, clé secrète établie préalablement à la correspondance et connue de l’émetteur et du destinataire du message. Aujourd’hui comment peut-on assurer la confidentialité de messages lorsque les deux parties de la correspondance sont distantes et/ou ne peuvent pas se rencontrer préalablement pour convenir d’une clé secrète ?
L’atelier présentera le principe de la cryptographie à clé secrète pour assurer la confidentialité des messages, et le principe de la cryptographie à clé publique pour établir une clé secrète.

  • « Scène de crime : les indices mis en lumière ! » par « Physifolies  » à partir de 8 ans.

Sur une scène de crime, beaucoup d’indices ne sont pas visibles tant qu’ils sont éclairés avec les sources de lumière habituelles. Il existe plusieurs techniques qui permettent de révéler ces indices, grâce à la fluorescence et la luminescence. Cet atelier permettra de découvrir ces phénomènes lumineux parfois spectaculaires et comment l’utilisation de sources de lumière spécifiques, notamment dans l’ultraviolet, permettent de « voir » les empreintes digitales ou le sang séché par exemple.

  • Lecture critique et amusante par « Sylvain Billiard », Maître de Conférences en Biologie, Faculté des sciences, Université de Lille, fin de collège et lycée

Apprendre à lire un texte de vulgarisation scientifique à différents niveaux et acquérir des notions fondamentales.

Réservation des ateliers

Les ateliers se dérouleront du 7 au 9 mars de 9 h à 11 h et de 14 h à 16 h à Liliad (métro cité scientifique) (possibilité d’avancer ou de reculer d’une ½ h). Dans une ½ journée, une classe répartie en 2 groupes (15 élèves maximum par groupe) participe à 2 ateliers (¾ h – 1 h par atelier). Vous pouvez réserver à l’adresse mail : edith(at)scienceenlivre.org, en précisant les ateliers choisis (3 ateliers classés par ordre de préférence), la ou les classe(s) avec le niveau et le nombre d’élèves, le jour et le(s) créneau(x) horaire(s) qui vous conviendraient, et enfin, la personne de contact (téléphone). Date limite des réservations le vendredi 11 janvier 2019.

Exposition

L’exposition : zoom sur la police scientifique, réalisée par le CCSTI de l’Ain, Bourg en Bresse, propose de faire le point sur les différentes techniques utilisées par la police.

Conférences

Mercredi 6 mars, 19 h : Les techniques de la police scientifique (en attente de confirmation)

Jeudi 7 mars, 19 h :  » Les techniques modernes de surveillance et d’investigation : une menace pour les libertés individuelles ?  »  par Jean-Yves Maréchal, Maître de conférences, Faculté de Droit, Université de Lille.
Les évolutions techniques contemporaines multiplient les possibilités d’intrusion dans la vie privée des citoyens, à des fins préventives ou de recherche de preuves d’infractions pénales. Les lois récentes élargissant les cadres dans lesquels ces moyens peuvent être utilisés, la question se pose de savoir si ces techniques ne mettent pas en danger les libertés individuelles.

Rencontres autour du livre

Comme chaque année, un catalogue critique d’ouvrages de vulgarisation (analyse documentaire et scientifique  d’une cinquantaine de documents récents autour du thème), a été réalisé et sera distribué gratuitement lors du festival, notamment aux enseignants et documentalistes accompagnant les classes ; il sera disponible sur notre site internet http://www.scienceenlivre.org après le festival.

La Doc du Forum départemental des Sciences proposera des documents d’appui pédagogique et des ouvrages ludiques et éducatifs pour tous, ainsi que l’ensemble des ouvrages du catalogue critique. Ladoc-forumdessciences(at)lenord.fr

Par ailleurs les ouvrages cités dans le catalogue pourront être achetés auprès de la librairie Les Lisières qui sera présente lors du festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.