QUELLES ÉNERGIES POUR DEMAIN ?

You are here:
< Back
Quelles énergies pour demain ? - futuribles - 9782843873898

Futuribles n°376
COLLECTIF
FUTURIBLE SARL, 07/2011
ISSN : 0337307X

Quelle énergie pour le futur…
(Accessible & clair / Rigoureux / Approche prospective & analyste)

Critique documentaire
Ce numéro de la revue Futuribles est consacré aux énergies. Les articles sont tous signés et rédigés par des experts d’horizons divers : chercheurs ou professionnels d’organismes privés ou publics (CEA, CEP…), membres de conseils scientifiques … L’ouvrage est rythmé en trois temps : des articles synthétiques et généraux sur les scénarios à envisager pour l’énergie du futur («Négatep» ou «négaWatt»…) ; un «Forum», relayant des débats sur le nucléaire (son avenir ; les conséquences de l’accident de Fukushima) ; et une «Tribune» qui traite des objectifs énergétiques dans un contexte européen.
«L’intérêt documentaire» : Il réside sans conteste, dans l’approche prospective de la thématique. Ce parti pris affiché par la revue était difficile compte tenu du sujet. Mais il est gagné : tout est abordé de façon ordonnancée avec des titres, des encadrés et graphiques qui exposent clairement cette vision du moyen terme et donnent à l’ensemble du texte un aspect très accessible pour tous et invitant à la réflexion.

Critique scientifique
La plupart des articles de ce numéro s’appuient sur des études prospectives concernant l’adaptation aux futurs défis énergétiques (cf. l’exemple de l’agriculture), la mise en oeuvre de nouveaux modes de production (l’exemple de la révolution négaWatt), la lutte contre le réchauffement climatique (l’exemple de Négatep).
«L’intérêt scientifique» : Le sérieux, la rigueur du contenu et l’esprit critique sont la marque de fabrique de cette revue d’analyse et de prospective. Des scénarios chiffrés sont présentés et débattus au sein même de l’article. Pour une fois, la «face sombre» du développement des énergies renouvelables est évoquée ; un vrai bilan écologique global des solutions de remplacement des modes de production et de consommation actuels de l’énergie est esquissé.

Tags: