Des livres
< Retour
Vous êtes ici:
Imprimer

Homo sapiens dans la cité – Comment adapter l’action publique à la psychologie humaine

Coralie Chevallier et Mathieu Perona
Odile Jacob
Janvier 2022

Pourquoi les humains se souviennent-ils d’un visage rencontré cinquante ans plus tôt, mais oublient de payer leurs factures à l’heure ? Pourquoi n’arrive-t-on pas à réduire les émissions de CO2 dans l’atmosphère, alors que nous sommes tous concernés par la survie de la planète ?
Malgré nous, nos contradictions intérieures freinent le changement de nos comportements au service du bien commun. Ces écarts avec le citoyen parfait résultent de l’adaptation extrêmement efficace des humains à leur environnement. Les auteurs expliquent comment l’évolution a conditionné notre psychologie, notre rapport à la décision et à l’action. L’enjeu n’est donc pas de modifier la nature humaine, mais de concevoir une action publique qui intègre pleinement le fonctionnement réel de la cognition au service d’une plus grande autonomie de chacun.
Illustré par des exemples concrets d’expérimentations en France et à l’étranger, ce livre montre comment les sciences comportementales peuvent redéfinir en profondeur l’action publique pour susciter des changements dans nos manières d’agir.

Coralie Chevallier est chercheuse en sciences cognitives et comportementales à l’École normale supérieure – PSL et à l’Inserm. Elle est spécialiste de la prise de décision sociale et de l’application des sciences cognitives pour améliorer l’action publique.

Mathieu Perona est directeur exécutif de l’Observatoire du bien-être du CEPREMAP. Normalien, ancien élève de l’École d’économie de Paris, il est spécialisé dans la mesure du bien-être, dans la conception et l’évaluation des politiques publiques. 

Précédent Étonnante chimie
Suivant Je décide de vieillir bien Longtemps en bonne santé
Table of Contents