Des livres
< Retour
Vous êtes ici:
Imprimer

Sortir du réchauffement climatique préparer notre futur sans CO2 54 gestes éco-citoyens à appliquer au quotidien

Dominique de Rotalier
Dauphin
Mai 2022

Une grande partie des émissions de CO2 provenant de la combustion des énergies fossiles (pétrole, gaz, ou charbon) reste mélangée à l’air et s’accumule discrètement autour de la Terre, provoquant « l’effet de serre ». Dans les médias, il n’y a pas un jour où l’on ne parle pas du réchauffement climatique. Devenu un enjeu politique majeur pour une grande majorité des États, les principaux acteurs mettent en place de nouvelles réglementations sans résultats suffisants.

Alors comment agir individuellement en tant que citoyen pour atteindre une efficacité collective et abandonner les énergies fossiles que nous sommes habitués à utiliser quotidiennement (pour se chauffer, se déplacer, faire fonctionner nos appareils électriques). Quelles sont les solutions pour modifier nos habitudes ? Comment gérer ses achats et surveiller les quantités de CO2 correspondantes afin de pouvoir les réduire, petit à petit, à zéro. Et comment nos gestes éco-citoyens peuvent être éthiques et efficaces ?

C’est à ces questions que l’auteur de cet ouvrage propose de répondre (sans oublier les principaux arguments pour ou contre le Nucléaire ou les Energies-Renouvelables).

En sortir vraiment !

Ingénieur Supélec, Dominique de Rotalier a exercé dans l’industrie sidérurgique (Arcelor), ce qui l’a conduit à bien connaître tous les domaines liés à l’énergie. Trois années passées en Chine comme directeur général de la filiale de Shanghai l’obligent à être attentif aux enjeux mondiaux. De retour à Paris, les décisions à prendre à l’échelle du groupe européen pour les contrats d’achats d’énergie et les investissements à longue durée de vie rendent la problématique du CO2 très présente. Il milite depuis quinze ans au sein d’associations pour aider à faire comprendre au grand public que le « problème climatique » est certes important, mais qu’il peut être résolu pour peu que chacun se sente concerné.

Précédent Servitudes virtuelles
Suivant Tout sur Jules Verne ou presque
Table of Contents